Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'argument est de poids: "les socialistes Fontenaysiens distribuent actuellement  un tract à la population, avec des éléments  de bilan et surtout de perspectives pour les semaines à venir." Dix et demi socialistes face à la salle Jacques Brel, le bras armé d'un élan populaire s'incrustant dans un déni du résultat des élections. La stratégie du mur où foncer tout droit à la force de l'autosatisfaction, à l'assurance survitamnée par l'auto-persuasion d'avoir toujours raison et de posséder le remède miracle!

 

"Ainsi le Parti Socialiste, qui pour la première fois depuis 1965 a préféré ne pas participer à  l’exécutif municipal, a dû se retirer au 2ème tour, pour contribuer à battre la droite." Cette volonté de ne pas participer c'est bien plus l'échec électoral et le refus du projet du parti socialiste qui en sont les éléments contraignants et déterminants! Et tout cela soi disant pour l'intérêt de la ville! L'intérêt de la ville a été heureusement entre les mains des fontenaysiens qui ont porté notre liste tout d'abord à frôler la barre des 50 % au premier tour et aborder les 60 % au second avec effectivement quelques minimes pertes de report se réfugiant dans les blancs et nuls ( assurément très socialistes ). Patrice Bédouret n'a rien trouvé dans notre programme: j'ose dire que c'est normal car c'est un programme ancré à gauche sans effet de glissade vers le libéralisme, le social libéralisme  qui hante sa démarche politique. Fontenay est une ville de gauche et les électeurs en ont donné la leçon! Considérer que son programme a reçu un bel accueil est une tartarinade! Toujours drapé d'orgueil et de fatuité il clame son devoir d'assurer les fondamentaux de la politique et de rassurer les fontenaysiens qui craignent en un partage est ouest d e la ville ( nous ne sommes pas en Ukraine ) ou qui craignent un surplace économique que l'essor actuel avec les chantiers ouverts semble contredire!

 

"La politique, au sens de la vie de la cité, ne se réduit pas au seul conseil municipal". Leçon finale assénée par notre petit prof. Je peux affirmer qu'effectivement il n'a pas tort et c'est bien parce que notre majorité en est consciente qu'elle a su gagner ces élections par une véritable implantation dans la ville, par une présence continuelle au sein des actions menées par les associations et tous les relais citoyens. Nous ne sommes pas confinés au sein d'une salle de Conseil. J'en veux pour preuve mon travail d'élu samedi dernier en étant présent aux côtés des Amis de Brovary réunissant plus de 80 personnes autour de la solidarité! Un travail d'élu, travail d'élu socialiste dans l'esprit même de ce que le mot socialiste signifie. Et ce travail s'accompagne pour les fontenaysiens du portage politique au sein du Conseil Municipal pour une action directe répondant à l'écoute. Ce que le Parti Socialiste de messieurs Carrier et Bedouret ne peut porter, ne peut réaliser en raison de cette stupide absence souchée sur un dogmatisme schizophrénique!

Tag(s) : #PARTI SOCIALISTE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :