Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Demain 25 avril la municipalité de Fontenay-sous-Bois avec le concours de l'Association Récréative et Culturelle des Portugais de Fontenay-sous-Bois honorera de diverses manfestations le quarantième anniversaire de la Révolution des oeillets. J'aurais le plaisir et la responsabilité politique de recevoir un hôte prestigieux en la personne du Commandant Francisco Ferreira Baptista, âgé de 29 ans le 25 Avril 1974, et qui occupait le poste de 1er Officier de la Marine de guerre portugaise. Il était lié  depuis 1973 au groupe des officiers de l’armée qui ont développé et préparé les opérations militaires du 25 Avril.

Militaire de carrière durant les années 1960-1970, Francisco Baptista avait en charge, dans la région du « Cuando Canaval » en Angola, une unité de force armée spéciale dans le cadre de la Guerre Coloniale.

Peu de temps après le 25 Avril 1974, il embarqua de nouveau pour l’Angola où il assura le poste de Commandant du Navire « Escorpiao » (le scorpion). De là, il développa diverses activités en lien avec la Commission de coordination du Mouvement des Forces Armées avec laquelle il se déplaça dans plusieurs villes pour diffuser aux militaires le message de la Révolution du 25 Avril.

De Décembre 1974 à Mars 1975 (période pendant laquelle il était au commandement de l' « Escorpiao »), il participa aux activités du MFA dans les îles de Sao Tomé et Principe dont il participa avtivement au processus de décolonisation.

Au cours de l’année 1975, son mandat en Angola fut interrompu par sa nommination comme  Commandant de la Compagnie des Forces Armées du 7ème quartier à Vila Franca de Xira. L'une de ses missions était de veiller au bon fonctionnement de la Radio Clube Português  ainsi que  celle de l’ancienne Radio Nationale à Castanheira do Ribateijo. C’était une mission très difficile car sujette à de nombreuses pressions politiques et surtout à des tentatives de destructions. En effet, la radio était le seul moyen de communication dans cet « Empire Portugais » ou la Télévision n’était pas encore arrivée. Il fut l'un des piliers de la construction de la démocratie portugaise puis de cet apprentissage nécessaire après tant et tant d'années de privation de liberté et prit alors sa retraite en 2005 avec le poste de Capitaine de Frégate, assuré du travail accompli.

Cela sera donc pour moi dans le cadre de ma délégation un honneur d'organiser sa réception et de lui faire visiter notre ville après avoir pris le soin de le convier au préalable à repas fraternel avec les responsables de l'Association Récréative et Culturelle des Portugais de Fontenay-sous-Bois avec laquelle nous travaillons depuis des décennies à renforcer cette solidarité internationale.

Tag(s) : #PARTI SOCIALISTE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :