Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après le soleil d'hier c'en est fini des excès de chaleur subite avec aujourd'huiIl la pluie qui fait tranquilement son apparition. Le monde et ses "puissants" ont célébrés le débarquement du 6 juin et il me souvient mon passage l'an dernier sur le site de la pointe de la falaise du Hoc où chaque visiteur peut facilement prendre la mesure du drame qui s'est déroulé sur ce lieu majestueux dominant la Manche. Eperon tragique qui illustre tout le courage de ceux qui sont venus nous libérer des troupes d'occupation allemandes, des hordes nazies.

 

Pointe-du-Hoc.jpg

Et dans près deux mois nous allons en grande pompe célébrer le centenaire de la Grande Guerre et j'ai bien peur j'ai bien peur que nous prenions ( ce nous collectif de la bienséance  et de la pensée lissée et corrigée au goût du jour ) soin d'en occulter les aspects dégradant où la République s'est abandonnée à des lâchetés, à des crimes…

Héros mais à quel prix pour la gloire du sabre et des galons de certains officiers et officiers généraux? Il faudra nécessairement inscrire ces pages noires de la déchéance morale pour le nom de ces victimes. Il faudra les ouvrir pour leur dignité et permettre le témoignage de leur calvaire et la documentation sur le sujet est bien fournie de témoignages irrécusables et accablants écrits dès l'immédiat après-guerre. Non pas ouvrir des procès mais bien recaler les faits nourris par cette implacable régression qu'est la guerre pour notre instruction.

J'ai ouvert, dans son édition originale un peu flétrie par le temps, le livre accusateur de Paul Vigné d'Octon ( 1849 - 1943 ) publié en 1922 au Editions du XXe siècle dans la collection de " La petite bibliothèque du mutilé": "Les crimes du Service de Santé et de l'Etat-major général de la marine". Ouvrage s'inscrivant dans une trilogie intitulée " La nouvelle gloire du sabre " prolongeant " La gloire du sabre " publiée en 1901 et mettant en accusation les excès meurtriers des troupes coloniales, mettant au grand jour les crimes contre l'humanité dont se rendait coupable la Troisième République dans sa politique coloniale.

J'ai pris la décision de mettre en valeur ce livre car il est un outil pour nous éclairer sur les disgrâces d'un commandement militaire et les incompétences criminelles d'officiers, généraux et ministres qui ont contribué à ce que des milliers et des milliers de français périrent non seulement des balles de l'ennemi mais également de l'incurie et de l’aveuglement de leurs chefs dont la guerre est l’heureuse fortune de leur soif de renommée.

Sur ce blog donc en feuilleton presque journalier vous pourrez prendre connaissance de faits occultés et surtout du côté caché de la  gloire que les cérémonies vont mettre en pleine lumière pour qu'ensuite le rideau s'abaisse sur les victimes de ces abominations sans convoquer nos consciences sur nos propres crimes

Cérémonies et temps du témoignage

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :