Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est fini et c'est une quatrième étoile pour l'Allemagne. Malgré ses encouragements le pape Francois n'a pu éviter le désastre. Le boss a élu l'Allemagne malgré les millions de cierges brûles à Buenos Aires la très fervente.

C'est Une Allemagne réunifiée et colorée de sa diversité qui a gagné ce match rendu difficile par le jeu des défenses consolidées. Les éclairs de Messi n'ont pu retenir la volonté allemande de gagner. Cette finale ne restera pas dans les annales... c'est cette coupe qui le restera avec en mémoire le fameu 7/1 qui a explosé le Brésil et qui longtemps sera un lourd fardeau pour le football brésilien. Quelques photos pour clore ce post.

Étoile allemande
Étoile allemande
Étoile allemande
Étoile allemande

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :