Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

" Le verdict des élections a été clair en reconduisant une liste d’union des forces de gauche. La majorité municipale comprend des élu(e)s d’expérience, fidèles à un engagement socialiste en opposition avec les politiques antisociales portées par le gouvernement et le PS qui à Fontenay avec orgueil et arrogance a pris la décision de refuser toute responsabilité d’oeuvrer à l’intérêt du développement de notre ville et de se positionner en opposition frontale de notre politique sociale de proximité pour accepter les sombres projets qui vont mobiliser notre attention dans les mois prochain. Fontenay Socialiste porte la responsabilité du courant socialiste pour une vision humaine et solidaire de notre ville et pour tracer son avenir qu’une réforme territoriale engagée par le gouvernement menace de soustraire à vos intérêts de proximité en la cantonnant dans un panel de compétences décidées par l’État alors que la compétence générale doit être maintenue pour répondre à vos attentes d’usagers des services publics.

La réforme qui va rattacher Fontenay au Grand Paris doit faire l’objet d’un référendum d’initiative populaire. Nous refuserons la double mise sous tutelle par l’État et par le Grand Paris dont l’administration et la gestion sont abstraites. Des menaces pèsent sur la libre administration des collectivités et sur l’égalité et l’unité républicaines. Ensemble nous contrerons cette réforme qui laisse libre cours à un libéralisme sans entrave visant à organiser la société hors de l’être humain, hors de l’épanouissement de chacun pour répondre aux seules exigences du marché. Nous rappellerons au Président qu’en 2012 il avait défini le champ référendaire en considérant que les réformes institutionnelles importantes entraient dans le cadre d’une consultation populaire."

Michel TABANOU, Clémence AVOGNON-ZONON, Georges LOCKO.

 

C'est le texte qui est publié ce mois de septembre dans le n° 81 de A Fontenay. Première expression politique du groupe d'élus socialistes que les fontenaysiens ont élus pour cette nouvelle mandature. C'est un texte écrit en amont de la crise innatendue et inouie qui a vu le premier ministre changer son équipe trois mois apres sa nomination! La nouvelle composition, les nouvelles orientations fixées par Manuel Valls ne mettent nullement ce texte en défaut. Le groupe Fontenay Socialiste maintient, malheureusement, son analyse et demeure très vigilant pour l'avenir de notre ville, pour la situation de nos concitoyens. Je me réjouis par ailleurs que le groupe des Radicaux de gauche établit le même constat et place comme priorité la défense des intérêts de la ville. Mon attention s'est également portée sur le diagnostic du groupe Front de Gauche et de sa volonté de défendre notre service public. Travailler au bien public avec nos alliés de la majorité semble être l'épine dorsale de l'action politique de Fontenay Socialiste.

Nous serons vigilants sur les choix du gouvernement. Nous serons également attentif envers cette droite locale, réactionnaire aux accents populistes et toujours désireuse de miner nos politiques sociales et de considérer que celles-ci ont un coût insupportable pour la collectivité. Une droite revendicative de transparence et qui à chaque instant maquille dans ses interventions les réalités et se fait l'oreille sourde lorsqu'il s'agit tout simplement de comparer nos actions, nos résultats, à ceux de nos voisins et particulièrement de Vincennes dont le leader est le proche collaborateur du maire! 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :