Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Comment croire une seule minute en la sincérité d’un Benoît Hamon qui depuis deux ans en tant que ministre - ce qui n'est pas l'emploi d'un quelconque lampiste - a défendu bec et ongles le gouvernement auquel il appartenait et qui mettait en œuvre ce qu'il dénonce aujourd'hui comme une menace pour la république. Et pour la défense de cette république si menacée il brandit comme arme ultime... une abstention! Pitoyable ridicule. Comme on peut le lire un peu partout nous avons affaire effectivement par ces démonstrations très médiatisées à des politiques qui ont perdu le sens du devoir, de la responsabilité et infantiles dans leurs attitudes. Le PS et cette génération " gâtée " obsédée par son ego ( on a pu observer ce dernier point au niveau local lors des dernières municipales ) ne possède aucun sens des réalités. Ils me donnent la nausée et à leur pratique et conscience politique j'accorde plus de considération à un Gerard Filoche fidèle à une ligne au sillon socialiste bien tracé, archaïque comme le dit si bien le moderniste Valls!
Benoit Hamon pétant de trouille de se faire doubler sur sa gauche ( ayant tellement viré sur sa droite il trouve maintenant du monde sur sa gauche ! ) par une Martine Aubry tonitruante et frondeuse cherche à tout prix, même si contradiction il y a avec sa posture d'ex-ministre, à rougir son propos. Il n'avait pourtant rien dit en automne dernier quand un appel fut lancé pour défendre nos retraites, avec 6000 signatures ! Idem le 18 février 2014 quand la gauche du PS à réuni 40 % du bureau National autour d'un texte contre l'austérité signé par 8000 socialistes ... Après le désastre des municipales il fut à la manœuvre pour introniser Valls et cela en compagnie de Montebourg et de Fillipetti toujours soucieux de réduire l'influence de la gauche socialiste et de ne pas se compromettre avec ces marginaux et au Parlement ces frondeurs! 
Oui il y a danger. Un danger brun; celui du FN que nourrit cette politique d'abandon. Un FN dont les soutiens à l'image d'un Zemmour réhabilitent grossièrement Vichy et Pétain qui nous est présenté comme un humaniste soucieux de préserver les juifs! Un péril pour la gauche lourdement mise en difficulté par un Parti Socialiste Moderne qui laisse choir les plus faibles qui répondront facilement aux sirènes nationales socialistes du FN. Et Hamon de vouloir chevaucher son destrier avec un panache tout nouvellement rougi! Les dégâts sont immenses et c'est l'incendiaire qui veut étouffer le feu! Un monde à l'envers! 

Partager cet article

Repost 0