Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le lien a été établi entre Fontenay-sous-Bois et l'Haÿ les Roses. Un lien socialiste, un lien de gauche, un lien d'histoire et un lien d'avenir. L'Haÿ les Roses ville symbole d'un socialisme illustré par l'exemplarité de Pierre TABANOU, figure emblématique du Parti Socialiste en ce temps où socialisme était porteur de sens. Un sens aujourd'hui malmené par une fédération PS 94 attirée par les sirènes du social-libéralisme sous la direction de fer de son premier secrétaire le Sénateur Luc Carvounas. Un premier secrétaire sectateur du choix des militants de la section locale qui légitement pour ces élections départementales a opté pour le binôme Brigitte Tironneau ( PS ) et Stéphane Coloneaux ( PCF ). Un choix de proximité et de terrain favorables à la Conseillère Générale sortante et à l'ancien adjoint au Maire de l’Haÿ les Roses que se refuse à accepter la fédération qui joue ses pions. Un deni fédéral - mais ce n'est pas le premier - mais dans ce cas particulier l'ampleur de la sanction est considérable: exclusion d'une trentaine de militants dont l'ancien maire Pierre Coilbault! 

La réponse des exclus est vive: " Nous sommes 30 socialistes de L’Haÿ les Roses à avoir été exclus par le 1er secrétaire fédéral du PS du Val de Marne sur les 60 adhérents à jour de leur cotisation 2014. Du jamais vu dans ce département !. Ils tiennent à rappeler que le motif de leur exclusion est le soutien public apporté à des candidats non désignés officiellement par le parti. Un soutien approuvé « à une très large majorité » lors d’un vote de la section de L’Haÿ-les-Roses. Ces militants considèrent dans leur déclaration que " cette décision, digne de la plus belle époque de l’URSS au siècle dernier!!! exprime en fait la position politique du 1er fédéral qui considère, depuis déjà longtemps, que l’avenir des Socialistes dans le Val de Marne (et dans le pays) passe par une alliance avec la droite et par la disparition du Parti communiste et des forces de gauche. Nous refusons un tel choix qui fait le lit du Front national. Le 1er fédéral fait aujourd’hui porter la responsabilité de la division des forces de gauche sur ceux qui, sur le terrain, ont précisément réussi à faire le rassemblement entre des représentants de la société civile, des socialistes et des communistes. Outre sa violence et sa grossièreté absolument inouïes, cette manœuvre insultante pour tous les camarades exclus a pour objet, de réduire plus globalement au silence dans le département toutes celles et ceux qui pensent que la justice sociale, l’égalité, la solidarité, la probité, la démocratie, sont les seuls moyens de redonner confiance à notre pays et de faire barrage à la droite et à l’extrême- droite." Bien entendus les exclus vont faire appel de cette décision devant la commission nationale des conflits. Je doute que raison leur soit accordée. Pour information dans une situation similaire j’avais opté, ainsi que trois autres élus fontenaysiens, de ne pas faire appel tant s’est instauré au PS des pratiques qui défient tout principe de justice républicaine. Inéquité, oukase et uniformité moutonnière ayant pour objectif de lisser de plus en plus les orientations politiques vers une option libérale teintée d’un social libéralisme dont nous connaissons aujourd’hui toutes les limites dans l’échec radical du gouvernement.. qui défait au XXIe siècle ce que le XXe a construit.. Par ailleurs l’initiateur de cette vindicte fédérale a décidé comme toujours de ne pas commenter et après avoir organisé l’explosion du parti à l’Haÿ il déclare vouloir reconstruire les militants qui lui sont restés attachés. Il organise comme à l'accoutumée la débâcle du Parti Socialiste pour je me le demande encore je ne sais encore quelle raison!

J'ai appelé les électeurs de ce canton au nom de la mémoire du travail accompli par Pierre Tabanou, député-maire, de reporter leurs suffrages sur ce binôme qui est la représentation de la gauche apte à défendre les valeurs sociales portées par le département.

Partager cet article

Repost 0