Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Quand la cantine devient gratuite » c’est le titre d’un article de la revue de l’UNICEF – Les Droits en actions dans les collectivités amies des enfants – N°5 Mai 2015

 

C’est donc une action politique de notre majorité municipale remarquée par ce compte rendu de l’organisation internationale qui légitime ainsi notre action sociale en direction des enfants.

C’est bien entendu pour notre service public une reconnaissance et une grande fierté mais surtout une grande envie de continuer dans ce sens.

 

« Quand la cantine devient gratuite »

La Ville de Fontenay-sous-Bois a décidé de mettre en place la gratuité de la cantine scolaire pour les enfants des familles les plus modestes et fait d’une pierre deux coups : repas et activités périscolaires sans discrimination.

« Faciliter l’accès aux services de la ville pour les plus défavorisés », voilà ce qui motive Mokran Berki, le coordinateur des actions éducatives de Fontenay-sous-Bois. Depuis 2009, la Ville a mis en place un dispositif innovant pour réduire les inégalités d’accès à ses services pour les enfants et les adolescents. Elle est partie d’un constat simple : nombreux sont les enfants qui ne participent pas aux activités éducatives périscolaires.

Loin de se satisfaire de cet état de fait, il a été décidé d’en chercher les causes et surtout les moyens d’y remédier.

La restauration scolaire gratuite

Ainsi, afin d’améliorer l’égalité d’accès aux services proposés sur le territoire, Fontenay-sous-Bois a décidé de revoir son mode de calcul du quotient familial et de permettre aux familles de la première tranche, la plus basse, d’avoir un accès gratuit à la restauration scolaire. Pour ces familles, dont les enfants restent désormais à la cantine le midi, le déjeuner n’est plus facturé. La commune a même élargi cette initiative en offrant à tous les enfants, quelque soit le niveau de revenus de leurs parents, la possibilité de prendre un petit déjeuner complet le matin à la cantine de l’école. Aucune inscription préalable n’est nécessaire, tout se passe selon le bon vouloir des enfants: du lait, des tartines, des céréales, de la confiture ou du miel, un jus de fruit ou des compotes, les enfants choisissent et profitent tous d’un petit déjeuner équilibré.

Plus d’enfants inscrits en centre de loisirs

Ce dispositif a permis une augmentation significative du nombre d’enfants inscrits en centre de loisirs. En effet, certains parents aux revenus modestes avaient tendance à ne pas inscrire leurs enfants aux activités des centres de loisirs pour éviter d’avoir à payer la cantine qui représentait un budget conséquent. Ces enfants ont donc maintenant accès à des activités dont ils étaient privés par manque de moyens. De plus, les familles sont de plus en plus nombreuses à se déplacer en mairie pour faire calculer leur quotient familial et les rapports entre l’administration et les usagers du service public se sont fortement améliorés. 814 enfants de la ville de Fontenay-sous-Bois sont concernés par ce dispositif qui a représenté un investissement d’un peu plus de 41 000 € pour l’année 2013-2014 soit 50 € par an et par enfant.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :