Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Écoutez bien ce document du début des années soixante qui vit l'essor du livre de poche, donc de l'accès au plus grand nombre à la culture, aux grands textes littéraires. Dans ce document vous comprendrez très vite qu'il existe toujours une barrière de classe et que l'accès à la culture demeure pour certains verrouillé. Il en est de même aujourd'hui même s'ils s'en défendent pour nos adversaires qui avec leur refus du projet théâtre deviennent les complices de ce bouffi de certitudes, d'interdits et privilèges d'un tout autre âge. Aucun argument ne peut renverser cette absolue nécessité de donner la place qu’il convient à la culture, c'est à dire celle non pas d'une priorité mais celle d'une exigence morale et sociale de premier ordre qui constitue l'armature de notre lien social, l'harmonie de notre vivre ensemble et de ce qui nous différencie du moutonnier ânonnement de la bêtise qui forge des avenirs incertains.

L'imbécile.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :