Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

8h59 lundi au lendemain d'un désastre électoral avec une vague frontiste pour saper la base de notre démocratie on peut encore lire des réflexions de ce genre qui sont l'expression même du déni des responsabilités.  «On peut emporter de nombreuses régions» estime Stéphane Le Foll. «On peut emporter de nombreuses régions, ce qui n'était pas prévu», déclare Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, sur Europe 1. «Je pense que sur les trois régions qui avaient été annoncées comme pouvant être gardées, la Bretagne, la grande Aquitaine avec Poitou-Charente et Limousin et Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, on est en position de pouvoir conserver ces régions. Et puis il y a beaucoup d'autres régions où le total de la gauche et des écologistes» est supérieur à la droite, argumente le porte-parole du gouvernement. «Le rempart, il faut que la gauche en prenne conscience, c'est elle, la gauche et les écologistes», martèle StéphaneLe Foll.

 

On en est arrivé à un point suprême de la politique où la notion sacrificielle en vient à se substituer à la raison des responsabilités de cet échec. Le PS se sacrifie dans deux régions et demain dans une troisième avec le grand est alsacien. Ses dirigeants ont mené les troupes vers ce désastre impensable. Ne manqueraient maintenant qu'ils retournent la situation en devenant les héros tragiques qui font barrage de leur corps au FN en reversant massivement leurs bulletins dans l'escarcelle de la droite!

Le PS s'est mené lui-même dans une stratégie sacrificielle de l'impasse et aujourd'hui la France est aux bords d'un abîme incommensurable. 

Arrive en mairie pour signer le PV du premier tour, j'ai croisé sur les parvis le clan socialiste avec un Carrier m'apostrophant et le désignant comme celui qui allait faire gagner Pecresse. Pauvre bougre qui dans sa myopie politique ne s'aperçoit pas qu'au delà de Pecresse c'est lui et son parti qui sont responsables de cet échec cinglant qui nous offre sur un plateau l'ignominie fascisante d'un FN arrogant et qui hypnotise les déshérités de nos quartiers que leur politique délaisse. Pour le second tour j'attendrais les propositions qui auront été faites aux autres composantes de gauche pour diriger la Région. Bartolone se doit de nous respecter. Et à Fontenay je ne vois guère le respect du PS pour notre majorité municipale. Il va falloir apprendre vite et dépasser la stupidité d'un ancien élu PS de mon quartier se demandant goguenard de quel parti j'étais! Si la gravité de la situation n'était à ce point je lui aurais répondu du parti d'en rire, d'en rire de sa suffisance les deux pieds bien ancres dans la succession des défaites et déroutés... mais aujourd'hui mon parti c'est celui citoyen de la République et de la raison qui doit dominer ces petits instincts imbéciles qui nous livrent au pire. Mais le PS peut-il encore retirer ses œillères et dépasser cet acte ultime du sacrifice pour entrevoir qu'il urgent de délaisser les politiques d'abandons, de miner son socle historique et de saborder les principes sociaux, que le temps d'entreprendre la reconstruction du socle est à l'ordre du jour. S'il se maintien dans cet autisme il donnera raison à Alliot qui déclare aujourd'hui que PS va être balayé du paysage politique. 

 

Partager cet article

Repost 0