Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une bien curieuse semaine qui débute. D'abord un 29 février! Puis cette nouvelle époustouflante qui va faire plaisir à ERDF :  Ségolène Royal qui se dit prête à allonger la durée de vie des centrales nucléaires de quelque années. Et comme dans la maison libérale socialiste on à droit chaque jour à une nouveauté je veux retenir l'affirmation de Manuel Valls qui au salon de l'agriculture en appelle à une chaîne de solidarité. On l'a senti très solidaire ces derniers temps notre Manuel! En Iran il aurait des chances de gagner des élections et d'apparaître réformateur et modéré. Car l'une des supercheries du jour c'est de nous faire passer les alliés de Hassan Rohani comme des réformateurs, des hommes convenables qui bousculent tous les préjugés que nous aurions sur les enrubannés au pouvoir depuis plus de 35 ans à Téhéran! Demain la publicité médiatique va nous faire croire à l'égalité des sexes en Iran. 

Les bonnes nouvelles c'est le report de la loi dévastatrice sur le code du travail. Les coups de gueule ont de bénéfiques effets et priment sur la meute des agneaux dociles. Et que dire des de la dizaine de milliers de manifestants à Barjac s'opposant au groupe Total obtenant une bien curieuse autorisation d'exploration de présence d'un gisement exploitable de gaz de schiste. Je me félicite de mes papiers sur l'exploration de ce gaz au Dakota, exploitation absolument destructrice de l'environnement. La belle région du Gard et de l'Ardeche n'a absolument pas besoin d'être défigurée dans l'avenir par des milliers de forages...

Et pour la route une dernière nouvelle, qui est bonne, avec l'annonce de premières poursuites judiciaires au Japon après la plainte d'une association de citoyens portant sur les conséquences de la catastrophe de Fukushima

La ministre de l'Ecologie et de l'Energie se dit "prête" ce dimanche à allonger la durée de vie des centrales nucléaires.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :