Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sniper de Valls, le bon docteur Le Guen, vient de se manifester comme à l'accoutumée par une délicate intervention publique sur les raisons du malaise de Myriam El Khomri qu’il attribue sans nuance à certaines personnes de gauche! Par soucis d'exactitude voici ses propos: "La manière dont cette jeune ministre est attaquée, parfois par des gens de gauche, pèse beaucoup sur elle. Je veux lui dire aussi toute mon amitié, ma solidarité, et appeler tout le monde à un peu plus de retenue, de fraternité." Quelle part aurait pris Martin Aubry en affirmant une critique bien fondée dans le nécessaire débat qu'une telle réforme appelle? Le bon docteur Le Guen introduit dans la pratique politique une bien curieuse notion de responsabilité que tout opposant porterait sur l'état sanitaire du politique contredit dans ses fonctions, ses projets ou propositions. Non Monsieur Le Guen en rien les contradicteurs dans le débat démocratique sur un projet législatif ne sont responsables des glissades dans les baignoires des ministres ( car il s'est avéré que telle était la raison du " malaise " ). En revanche je crois pouvoir distinguer dans le mal être des français une cause avec l'abandon de certaines promesses du candidat Hollande et un glissement inattendu vers un libéralisme qui explose le socle social du parti socialiste.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :