Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Lundi soir je m'étais attardé à revoir le film Au nom de la Rose d'après l'œuvre d'Umberto Eco. Ayant déjà vu le film je m'attendais naturellement à être particulièrement écœuré par ce milieu monacal vivant en vase clos leurs superstitions et leur accaparement des biens des villageois et en les réduisant à l'extrême pauvreté tout en leur affirmant que ce qu'ils donnaient ( les biens et les vivres extorqués par ces improductifs et nuisibles moines ) leur serait rendu au centuple dans un au-delà bien hypothétique. C'est un procédé bien connu des agresseurs pour légitimer leur exercice de domination. Peur d'être également écœuré par la figure du psychopathe inquisiteur et par l'emprise de la bêtise de la croyance rudimentaire s'opposant à la raison sinon à l'intelligence du savoir. J'ai pas été déçu. La description de ce monde retiré de l'intelligence était exemplaire. Je pouvais objecter que c'était la reproduction d'un passé bien révolu mais l'actualité aujourd'hui me démontre qu'il n'en est rien et que l'emprise de ces croyances irrationnelles demeure un fait indéniable, un fait criminel même. Il suffit de s'en référer au Malawi ou le 1er mars ont été brûlées par une foule 7 personnes suspectées de sorcellerie. Ne vous frottez pas les yeux; c'est la triste réalité. Une réaction brutale, sauvage et primaire due également au trafic d'os humains qui frappe les albinos. Os auxquels la superstition attribue des vertus pouvant apporter richesse et pouvoir. C'est la réalité. Il faut savoir qu'en Afrique sub-saharienne les os d'albinos sont utilisés pour des rituels. Des meurtres organisés comme en Tanzanie l'an dernier où 225 sorciers ont été arrêtés par les autorités. Meurtres et mutilations. Victimes de croyances leur attribuant des pouvoirs magiques. Leurs organes, utilisés pour des rituels de sorcellerie ou dans la confection de philtres, sont vendus environ 600 dollars aux prétendus sorciers ou guérisseurs. Au nom de la Rose et ses exploits de meurtres et de bûchers inquisitoriaux entretenus par une croyance et des interprétations de  mythes et de salmigondis extirpés par la peur et nourris par le rejet de l'intelligence au profit d'un dogme intangible est proche de cette croyance primaire sinon primitive qui aujourd'hui entraîne des foules à brûler vif des individus. 
Pour approcher ce dossier en profondeur je vous conseille de suivre sur la toile ce lien vers le site Agora Vox. Remarquable. 


http://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-sacrifices-d-enfants-albinos-82000






 

Partager cet article

Repost 0