Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

La boucle de l'A86 s'invite encore à Fontenay et rappelle aujourhui les vieux débats de ceux et celles qui avec violence firent obstruction au et surtout s'emparèrent du projet comme fer de lance de leur campagne municipale à venir. On sait ce qui leur en est advenu. Les fontenaysiens constamment pris à témoins ont su trancher. Nous étions vendus au grand capital avec un bâtiment qui devait accoucher d'emplois pour le secteur privé et bancaire. Aujourd'hui´hui tout dément ces assertions et ces phantasmes visant à nous salir. En janvier de cette année le maire de Fontenay avait dévoilé lors de ses vœux que ce bâtiment serait occupé par le secteur public. Je voyais déjà les sourires crispés de nos détracteurs... La RATP vient de confirmer son arrivée dans le futur immeuble qui doit être construit sur «la boucle de l’A86 » pour clore un chapitre animé de notre vie politique. Nous apprenons que BNP Paribas Immobilier et la RATP ont signé un bail en état futur d’achèvement portant sur la totalité de l’immeuble « L’Elyps », comprenant 32 500 m² de bureau. Le démarrage des travaux est prévu au deuxième trimestre 2016 pour une livraison mi 2019. 
Je voudrais rappeler quelques écrits de ceux qui avaient décider d'occuper le terrain de la boucle pour défaire la majorité municipale et viser une succession pour la mandature 2014 et clore ainsi un chapitre politique.


" Le groupe socialiste est également très préoccupé par l’aménagement du quartier concerné, les Alouettes et au delà de  tout l’espace dit Péripole.
Aucune vision urbanistique d’avenir n’ est en effet aujourd’hui esquissée , les projets immobiliers s’enchainent sans aucune vision d’ensemble, les problématiques d’environnement, de déplacement, de sécurité ne sont absolument pas traités." 
" Présentation du permis de construire au conseil municipal avec exposition précise des prises en considération des règles d’urbanismes, des solutions et décisions sur les questions d’ environnement, de déplacement , y compris les travaux d’aménagements nécessaires et leurs financements, tant par le promoteur que par des partenaires territoriaux ou autres, ….." 



Et maintenant la conclusion par le maire du débat du Conseil Municipal de juin 2013 qui a établi une fracture définitive avec le PS bien décidé à maintenir sa voie dans la rupture. 


" Pour la boucle de l’autoroute A86, j’entends, notamment, de certains qui souhaitent avoir des responsabilités plus grandes dans la ville, une certaine méconnaissance de la réalité et notamment de la réalité économique. Par exemple, on dit « il y aurait un architecte qui travaillerait depuis 3 ans ».... Mais oui, il y a des architectes qui toute l’année pour des promoteurs travaillent à proposer des opérations dans toute la France, et sur lesquelles nous ne savons rien avant le moment où ils nous proposent leurs projets. Cela se fait tout les jours et c’est tellement vrai que c’est un des moteurs de la concurrence entre promoteurs. Et ce qui permet à la BNP de proposer à des futurs clients des opérations clés en mains sans utilisateurs. D’ailleurs, personne ne sait rien ce soir et je dois vous dire pourtant qu’il y a des discussions assez fructueuses avec la RATP...
Mais pour le moment nous n’avons pas d’utilisateur pour ce projet.
Il n’a pas connu de discussion ? Il y a eu 3 groupes de travail et cela a permis d’enrichir le projet initial. C’est un bâtiment qui sera architecturalement réussi, durable et écologique avec des innovations de ce point de vue. La ville aura la possibilité de disposer d’un auditorium de 200 places pour le conservatoire et les habitants du quartier quand celui-ci ne sera pas occupé.
Et, c’est surtout une opération que nous serions fous de refuser ! D’abord, je vous l’ai dit à plusieurs reprises, nous ne disposons plus que de quelques mois pour bénéficier de cette opération financière. Car vous le savez sous le gouvernement SARKOZY a été votée la Suppression du Dépassement du Plafond Légal de Densité. Cette mesure prendra effet fin 2014 ; si d’ici là un permis n’était pas accepté, nous ne bénéficierions pas du DPLD, c’est-à- dire pour la ville 8 millions d’euros. Voilà pourquoi nous allons vite ! Parce que j’ai l’intérêt de notre ville, de ses finances et des fontenaysiens à cœur ! Tout le reste sur la circulation, sur l’intégration dans le site ce sera réglé et vous le savez. Je souhaite que l’entreprise qui s’installera soit une entreprise durable et que ce soit par exemple la RATP. Mais je n’ai pas la certitude et personne ne l’a ; par contre j’ai la certitude et c’est ce que nous avons inscrit dans la promesse de vente d’un prix minimum prenant compte le DLPD.
Vous dites aussi « je n’ai pas été informé sur l’expertise ». L’expertise a été remise à la commission des finances. Et j’étais pour le moins courroucé que l’on mette en cause mon honnêteté parce qu’il y a eu quand même un certain nombre de blogs sur lesquels on a pu lire « fraude » ! ... sous-entendre qu’il pourrait y avoir fraude financière, politique, urbanistique !
C’est pourquoi nous avons décidé de consulter un expert. Evidemment, cet expert est très lié à la ville de Fontenay... C’est John Lang Lassale, son siège est à Chicago ! il a un chiffre d’affaires de 3,6 milliards. Cette société est implantée dans 75 pays et il a 40 000 collaborateurs. Alors évidemment le Maire de Fontenay peut manipuler cette société comme il le souhaite... ce n’est pas la réalité, vous le savez bien.
Il a été démontré que ce prix a été fort bien négocié, nous avons obtenu plus que ce à quoi nous aurions pu prétendre, car dans l’estimation faite il n’a pas été pris en compte le coût des fondations spéciales nécessaires à l’opération et qui va surenchérir fortement le prix de cette opération.
Enfin s’agissant de ce que va générer cette opération au niveau financier, ce n’est pas 10 millions pour la commune mais d’ici à 2019 cela va nous rapporter 13,5 millions d’euros, mais c’est aussi pour le département 2 millions notamment par les taxes d’aménagement qui permettront de réaliser les carrefours, et puis, pour la région c’est cette année 5,5 millions qui vont concourir à améliorer les transports. Au total, ce terrain que nous avons acheté 2 millions va générer 21 930 000 euros pour la Région, le Département et la Commune.
Et on nous dit : « il faut rediscuter ça ! Ce n’est pas sérieux ! ». Mais c’est vous qui n’êtes pas sérieux ! Comment un Maire digne de ce nom, dans une commune de 52 000 habitants qui a un potentiel économique extrêmement important « va faire la fine bouche » ; mais c’est folie ! Je suis un Maire responsable ! je mets aux voix cette délibération et que chacun prenne ses responsabilités." 



Je suis particulièrement fier aujourd'hui d'avoir contribué avec mes amis Clémence Avognon Zonon, Francoise Garcia et Georges Locko, à la réalisation de ce beau projet et d'avoir refusé la politique de complot élaborée par les socialistes aux seules fins de faire chuter le maire et briser la majorité. 






 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :