Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Les suites d'un discours de rappel. Touché! Et pour preuve ces lignes sur le profil FB de notre édile oppositionnel: " C'est donc le 1er adjoint qui a pris la parole pour revisiter l'histoire dans un discours plus proche d'un commissaire politique de l'ex-urss que du 1er édile d'une commune. Le malaise était palpable durant cette cérémonie... " Où est le malaise? Monsieur Lecoq est dans la confusion. Le 1er adjoint a tout simplement rappelé la décision de Giscard d'Estaing en 1975. Une décision qui avait suscité l'indignation de Guy Genermont, Président de la société nationale des médaillés loin d'être un ancien commissaire politique de l'ex-URSS qui déclarait sur cette revisite par Giscard de l'histoire: 
"Les médaillés militaires ont eu lors de la guerre 39-45 environ 400.000 des leurs qui ont été tués et qui sont par la même décorés à titre posthume de la médaille militaire et ils pensent qu'une journée par an à leur consacrer n'est pas de trop."

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :