Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Yerres, Maison Caillebotte... la rencontre philosophique avec Bourdelle et Le Centaure mourant interprété par Alain Sechas. Sublime et lorsqu'on demanda à Bourdelle pourquoi il avait choisi de réaliser le Centaure mourant, il répondait : "il meurt comme tous les dieux parce qu'on ne croit plus en lui". Je pense aujourd'hui à tous ces dieux auxquels je voudrais que l'on ne croit plus et qui finiraient comme ce Centaure par mourir! 

Le centaure mourant 2.0 par Alain Sechas

Partager cet article

Repost 0