Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Manuel Valls est le premier chef du gouvernement à interdire une manifestation syndicale depuis Michel Debré en 1961-1962 lors de la guerre d'Algerie! Maurice Papon était alors le préfet chargé de la mise en œuvre de l'interdiction. Cette interdiction est également inédite dans l'histoire quand a son objet: en effet elle concerne une opposition à une loi sociale!  

Interdire une manifestation est la traduction de l'impasse politique à laquelle a conduit le 49.3 sur un texte prônant le dialogue social. Cette interdiction pose également la question fondamentale de la participation à des primaires organisées par le Parti Socialiste, parti qui participe de ce déni de démocratie, de ce coup de force contre la liberté d'expression, la liberté de manifester. 

J'ai hâte de lire les réactions des socialistes locaux et de leur chef de file qui se rangeront comme des godillots derrière cette décision pour le moins paradoxale lorsqu'on se proclame être de gauche et humaniste. Ils appartiennent à ce courant de pensée qui depuis 1983 en imposant la rigueur a étranglé le socialisme. Avec Valls ils imposent le caporalisme idéologique du libéralisme qui se refuse à la réflexion, au dialogue et désire nous soumettre à l'obéissance. Le Parti Socialiste a fini par immoler sur l'autel de l'économie, du libéralisme les valeurs sociales auxquelles j'avais adhéré en 1971 au congrès d'Epinay. La droite s'est dorénavant renforcée par l'apport de ces néo-libéraux et les primaires du parti socialiste devraient compléter celles de LR; devenant ainsi leur caution de gauche...

Partager cet article

Repost 0