Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'église et la crémation. 

De quoi se mêle-t'il? Ma vie ou ma mort ne peuvent lui appartenir ainsi qu'à sa doctrine sectaire, obscurantiste. Il ne peut avoir un quelconque levier sur mon choix. Il a décidé que garder les cendres dans un cimetière ou un lieu sacré réduit "le risque de soustraire les défunts à la prière et au souvenir de leur famille et de la communauté chrétienne". Voilà le fond de l'idéologie: risque de soustraire les défunts à la prière de la communauté chrétienne. Mais comme Aragon pouvait conchier l'armée française il m'est intellectuellement encore possible sinon de conchier l'église, la religion au moins de n'en être pas l'objet d'une domination. Il n'est pas non plus permis pour les catholiques de disperser des cendres "dans l'air, sur terre, dans l'eau ou de toute autre manière", a ajouté le cardinal. Décidément le monde de l'emprise sur les esprits faibles, les timorés de la pensée est encore tenace pour mener les âmes vers leur triste dessein. En tout cas à la veille de la Toussaint je suis heureux d'avoir d'avoir pu soustraire selon sa volonté ma mère disparue il y a 31 ans contrairement à mon père qui s'est lâchement laissé après une vie passée éloignée du temple convaincre par la mainmise d'une secrétaire ambitieuse prise pour seconde épouse; consolant ainsi le pauvre homme incapable de vivre seul et surtout de s'accommoder aux tâches ménagères auquel il était devenu contraint après des années où femme le servit! 

Partager cet article

Repost 0