Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The Color Line. Il faut franchir cette ligne et pour cela se laisser aller au Musée du Quai Branly dans l'exposition " les artistes africains-américains et la ségrégation. Des lois ségrégationnistes de Jim Crow à nos jours... Point fort sur la grande migration que j'avais en septembre dernier dans un article de ce blog mis en exergue avec la surprenante et merveilleuse série de tableaux de Jacob Lawrence puis détour par les Stranges Fruit la violence extrême des lynchages. " Strange Fruit " poème d'Abel Merropol, inspiré en 1936 des photos de lynchages avec ces corps désarticulés suspendus aux branches, que Billie Holliday à rendu célèbre par sa chanson. Chanson du siècle par le magazine Times. Il faut rappeler que seules deux expositions ont été organisées en 1935 pour condamner ces actes extrêmes de  racismes: celle du Parti Communiste Americain et celle de la National Association for the Colored People. Elles rendaient aux victimes une humanité que l'exhibition nauséabonde avec le public hilare qui les accompagne avait totalement éradiqué; répondant ainsi à la volonté extrême du Klan et des ultras de mettre les noirs au rang de l'animalité. Moment fort de cette exposition. Vient le temps des prises de conscience avec Harlem et les années soixante et l'explosion des combats pour les droits civiques ainsi que l'apparition des Blacks Panthers. Cette exposition est magistrale mais surtout nous donne à voir un ensemble d'artistes longtemps maintenus dans l'Invisible et aujourd'hui s'ils sont devenus reconnus en Amérique sont ignorés en France. 

The Color Line
The Color Line
The Color Line
William H Johnson
William H Johnson
William H Johnson

William H Johnson

The Color Line

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :