Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

michel tabanou 2016

michel tabanou 2016

Mbour derrière moi se dissipe dans le rétroviseur. L'autoroute défile. J'en profite... le manque de véhicules libère le paysage. Latérite où refusent de s'accrocher les arbres. Excepté au loin, à 11h, ce profil de baobab qui se découpe comme un paratonnerre dans un horizon soudainement chargé, orageux. Mbour disparaît au loin, derrière. Dakar ne s'annonce pas encore. Le nuage noir s'abat et m'invite à franchir une frontière, à bousculer le temps, à appréhender ma dimension; mon incertitude. Fut un temps...

Partager cet article

Repost 0