Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pathétique manipulation des chiffres de participation aux primaires du PS qui in fine se sont dégonflés devant une réalité cruelle. Un Cambadelis jouant avec la satisfaction d'un seuil atteint et des médias qui relaient dans pudeur des estimations erronées. Le bilan se résume en un grand flop d'où émerge l'échec de Valls soutenu par l'ensemble des poids lourds du gouvernement et l'émergence de Hamon qui bénéficiera du soutien de l'équilibriste Montebourg. 
Que faire dimanche? Aller parachever la défaite de Valls? C'est ma tentation d'homme et de citoyen libre et d'assister en direct à l'agonie du PS dont un pan entier ira gonfler les rangs de Macron. Tenez comme exemple local avec ma ville de Fontenay où Hamon à fait 39% il est évident que les réformistes, les libéraux auront cette tentation de rejoindre le banquier de chez Rothschild pour la fondation d'un gigantesque marigaux centriste. Je ne donne pas cher de la peau du candidat déclaré aux législatives qui sera prêt à aller cliquer sur le formulaire de candidature que propose Macron pour les législatives. 
Finalement le soubresaut Hamon comme réaction au coup de menton de Valls m'apporte un léger sourire de satisfaction mais ne résoudra en rien l'équation de la difficile accession de la gauche au second tour des présidentielles. Le sale boulot de destruction est en marche alors que se profilent les inquiétudes d'une droite et de son extrême qui viendront raboter les valeurs de justice sociale de notre République.
Post-Scriptum: pour reprendre des propos de Fatiha Boudjahlat et qui définissent ce qui freine toute sympathie que je pourrais développer pour cette percée de Hamon: " Quelque chose me dit que historiquement, les cafés ouvriers ne vont pas se remplir de femmes ces temps-ci... Droits et dignité des femmes, à la Trappes!
Au Moins, elles n'iront pas boire leur revenu universel, ces gourgandines..."

Partager cet article

Repost 0