Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Considéré en Occident comme un bluesman, Boubacar Traoré, surnommé Kar Kar, est avant tout un passionné dont la musique distille des émotions et des rêves avec simplicité et précision. Sa voix chaude et puissante, chante l’histoire de son pays, les espoirs et les déceptions des maliens, l’amour et l’espérance, le monde qui l’entoure. Des mélodies saisissantes, toutes inspirées de la tradition malienne du Kassonké dans laquelle il a toujours baigné. Avec un style quasi inimitable, à la fois chaleureux et mélancolique.

Le chanteur parcourt le monde, diffusant au gré de tournées et d’albums, ce blues tout particulier du Sahel. Référence en Europe (où ses concerts sont une messe pour un public toujours plus jeune et plus nombreux) et aux Etats-Unis (il compte parmi ses fans Martin Scorcese, qui souhaite depuis longtemps réaliser un film sur sa vie), Boubacar Traoré reste un artiste vénéré dans son pays : le Mali.

J'ai vu hier le film de J. Sarrasin " je chante pour toi " et dans ce voyage au cœur de Mali musical j'ai pensé aux discussions avec mon ami Doudou Sacko et pour Kayes à JJJ qui saura se reconnaître. À quand lors de notre quinzaine un chanteur de cette dimension? À quand cet effort pour cette Afrique culturelle? 

Partager cet article

Repost 0