Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

j'ai reçu hier, lundi 6 février, des représentants du collectif " Zovy - Vorona - Afo ", collectif franco-malgache qui souhaite commémorer à la fin mars prochain à Fontenay-sous-bois le 70 ème anniversaire de l'insurrection du peuple malgache en 1947 suivie par une terrible et sanguinaire répression qui fit près de 80000 victimes et qui signa le dernier grand massacre de l'histoire coloniale. Comment ne pas évoquer le premier, celui d'Ambiky en 1897, qu'A. Césaire cite en exemple dans  son emblématique Discours sur le Colonialisme? Cela sera également pour ce collectif qui réuni des associations et des personnes individuelles de sensibiliser sur la situation dramatique de Madagascar. Pays doté de ressources et qui s'effondre, qui est le fruit de pillages et où l'enfance est sacrifiée. Pays qui partage avec Haïti le triste privilège d'être le plus pauvre du monde. Je connais la misère sub-saharienne et peux vous avouer qu'elle porte une espérance par rapport au gouffre abyssal où Madagascar s'est enfoui. Les chiffres de notre aide au développement, par leur niveau, par ailleurs sont la preuve du désintérêt de la France alors que ce pays est un axe clé stratégiquement dans l'océan indien et qu'il est le voisin immédiat de deux de nos départements d'outre-mer. Dans notre passionnant échange nous avons balayé le spectre des actions possibles tant au niveau citoyen, associatif ou institutionnel. Alors pourquoi pas dans le cadre de nos politiques de solidarité internationale tout entreprendre pour que Fontenay-sous-Bois le temps d'une journée soit la ville française qui commémore cet événement douloureux de notre histoire croisée et sensibilise sur l'avenir obstrué ce grand pays délaissé de tous les grandes priorités humanitaires et de nos politiques d'aide au développement?  

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :