Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je me suis donné l'occasion ce week-end d'aller explorer un peu les hautes terres, ces collines monotones empâtées de laterite, ces massifs compacts, ces grands dômes isolés, ces crêtes aiguës et dentelées, ces reliefs en mains de sucre et ces buttes aux sommets tubulaire de l'Imerina. Envie de peindre cette terre, non pas la peindre pour la peindre, figurativement, mais pour y trouver tout mon attachement. Peindre comme un poême de Rabearivelo.

 

Imerina. Hautes terres natales.

Imerina. Hautes terres natales.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :