Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une circonscription idéale avec un FN à 14,3% au premier tour, seule circonscription où le FN n'a aucune chance d'être au second tour dans cet arc méditerranéen. Une circonscription où la droite est à 10,8%. Une circonscription où le député sortant ( PS ) a soutenu B. Hamon, s'est battu pour l'amnistie sociale des syndicalistes, s'est battu contre la déchéance de nationalité pour les seuls binationaux et s'est érigé contre la loi travail. Le choix de Jean-Luc Melechon est clair en étant le combat gauche contre gauche et non celui contre les seuls adversaires qu'il faille affronter: la droite et son extrême avec le FN. C'est tout le sens de ce parachutage. Je n'ai aucune sympathie particulière envers Mennuci mais je comprends son irritation. La bataille est rude car face à lui il a le peuple, il a Mélenchon qui se déclare être le peuple avec cette notion totalisante qui inséparablement exclue. S'oppose à Menucci le populiste Mélenchon. À cet effet je vous renvoie à deux moments distincts qui appuient mon insertion: octobre 2012 à Buenos Aires: 
http://www.jean-lucmelenchon.fr/2015/09/29/lepopulisme-conversations-politiques-entre-laclaud-mouffe-et-melenchon/
et en octobre 2016 à Paris: 
http://melenchon.fr/2016/10/21/heure-peuple-conference-chantal-mouffe/

Partager cet article

Repost 0