Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce matin Californien qui s'ouvre sur un soleil resplandissant me fait penser que je suis bien loin de la France en marche derrière son chef. Les pérégrinations du chef Macron qui récuse un haut responsable militaire qui exprimait devant une commission de la représentation nationale une opinion sur des coupes budgétaires est un aperçu du déni démocratique qui s'installe sous ce quinquennat autoritaire comme jamais. Aujourd'hui l'armée qui doit faire face à un de mobilisation de tous les instants contre le terrorisme islamique dans un contexte texte d'instabilité explosive, demain d'autres administrations du service public comme ceux de la Santé, de l'Education, ... devront faire face aux exigences du Chef. Nos collectivités territoriales ne seront pas également épargnées par les velléités obstinées d'un chef ayant à lui seul raison contre tous. A cet effet je vous invite sur le site de France Info à lire l'article consacré à Fontenay-sous-bois et l'analyse de mon ami Jean-Philippe Gautrais. Les enjeux sont clairement mis en lumière. Je comprends mieux maintenant le mutisme des députés LRM dans les débats de notre Assemblée Nationale... ils sont sous le boisseau du chef dont la seule consigne se résume en un inexplicable Silence dans les rangs qui n'a lieu d'être en démocratie.  A ce silence il faudrait opposer l'intelligence. Et quand à moi, élu de la République, un tel chef n'est pas et ne pourra être celui qui vient de s'illustrer par l'humiliation publique d'un subordonné.

Partager cet article

Repost 0