Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oui je n'ai pas souhaité la proposition de Patrice Bédouret de déroger aux statuts. Ma motivation n'est pas celle de Murielle Michon qui a milité pour cette fracture des militants.
Ma motivation est celle d'un secrétaire de section qui respectera les statuts et qui s'il désire les modifier le fera dans le cadre légal d'une proposition de congrès. Je connais ce sentiment de frustration des militants qui ne peuvent pas s'exprimer pour une part de l'avenir de leur ville.
Cette frustration est également mienne et s'alourdit lorsque je lis chez Patrice qu'il serait suicidaire de remettre en cause la politique sociale menée à l'est même si elle revêt un caractère clientéliste! Ah ce " même" et ce "clientéliste"!!! Lorsque l'on s'attache à lutter contre la misère on ne doit pas coller ces étiquettes. C'est la politique de la majorité municipale et il est peut-être vrai qu'il y a une redistribution des richesses "abusive" mais la condamner serait nier l'urgence sociale.
J'ai vu l'extrême pauvreté dans nos cités! et abandonnées de tout clientélisme.Je crois qu'il est nécessaire que certains franchissent,non pas le Rubicon mais bien, l'épine dorsale qui nous sépare de l'est et de l'ouest. C'est un GPS à leur disposition!

Je m'étonne qu'un candidat aux fonctions de Premier Magistrat de la ville entame son parcours par une dérogation à la loi...Cela est certes au nom  du compromis pour rassembler! mais la moindre faille sera un jour exploitée. J'ai cette rigueur de ne pas fléchir pour accommoder les articles d' un statut à une stratégie.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :