Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A lire certains écrits d'analyse on croit rêver tant on a l'impression que le ton des leçons et la litanie des conseils distillés entr'ouvre la porte des municipales ! Étant un être réactif c'est comme cela que je le ressents Que la droite ne connaisse pas ses dossiers est un truisme et l 'affirmer n'accorde en aucun cas un certificat d'analyste de la vie politique locale hors pair. Que l'on s'étonne de voir que la gauche, les adjoints particulièrement ( c'est moi qui souligne tant cela m'amuse ),s'écrie au scandale en critiquant sèchement le gouvernement au lieu de traiter du sujet purement local est une manière maladroite d'aborder l'action municipale. C'est feindre d'ignorer que de nombreux maux proviennent du désengagement de l'Etat et que nos collectivités territoriales sont sous pression. Que diable donc si l'on signe la motion Royal de ne pas connaître la recette mitonnée de la critique brutale au quotidien du système Sarkosy par celle qui lorsqu'elle n'est pas dans l'exercice théatral d'une indécente exhibition au Zénith, sait révéler l'indécente et abyssinale politique anti sociale de ce gouvernement marionnette!
Je concluerais sur ce sujet en affirmant que les élus sont porteurs de projets municipaux et que d'ailleurs ils sauront entreprendre aujourd'hui et demain pour respecter les 140 engagements et que pour le contrôle de ceux-ci ils feront plus confiance à la population qu'à la plume d'un quelconque atrabilaire journaliste semeur de confusion quelqu'il soit, d'où qu'il vienne.
Dans un autre domaine je constate en lisant, épluchant, les listes de signatures nationales des motions pour le Congrès PS qu'y figurent des noms de mes camarades de Fontenay avec malgré tout la surprise de 2 manques de poids aux liens politiques si proches. Je remercie ceux, celles, qui sur ces différents textes ont su apposer leur signature, marquant par là leur engagement dans le débat, prennant acte d'une responsabilité dans la vie du parti et n'attendant pas de se rallier à la dernière minute sous une bannière et localement en revendiquer la tête. Lorsque on a cette vocation à vouloir diriger, orienter, il faut apposer sa signature au bas d'une motion et localement recevoir l'accord des représentants nationaux et fédéraux des 1ers signataires. On ne peux, malgré le talent et le brio, être un électron libre. Je vais prendre 2 exemples: " chez " S. Royal seules T. Ermenault et J Lezenes ont mandat pour la représenter et chez B Delanoë il y a outre moi-même L. Seye et P. Bedouret. Sans être un historiographe du PS et de ses Congrès, en ce qui me concerne, j'étais JS, Epinay 1971 et avec mes amis ou formateurs d'alors comme Pierre Guidoni, Jean-Marie Rosenfeld, ou localement PierreTabanou, Joseph Franceschi, je peux vous affirmer que la règle est intangible. Pas de faux pli - les habits du militant socialiste sont nets! Pas d'électron libre sauveur suprême avec un troupeau bêlant mais bien l'expression d'un travail national et fédéral collectif de réflexion référencé au près d'un ou d'une camarade choisi pour orienter la politique générale. Motion A - Bertrand Delanoë - Serge Lagauche 94, Patrick Sève 94 etc...
En revanche concernant l'histoire du Parti et de ses Congrès je veux vous rassurer: la place de Bergougnoux n'est pas à convoiter... Pour nettoyer vos yeux et vos oreilles je vous invite par ailleurs à le lire car le niveau est tout autre... Un échelon national, un métier forgé au rythme du temps et des combats! Et qui dépasse le petit pré carré de notre 6ème circonscription. Toute cette confusion m'exaspère et c'est l'intérêt du Parti que je désire servir, sans emphase, sans trouble des esprits et entrechats florentins. Et pour moi cela sera sous le titre de la motion Delanoë et pour Tifany par exemple tout naturellement avec S. Royal comme cette dernière le lui a donné mandat.
Tag(s) : #PARTI SOCIALISTE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :