Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Demain c'est branle-bas de combat pour un anniversaire de 10 d'amitié avec la commune de Koungheul.
On commencera à la médiathèque L. Aragon avec un coup de pouce à Senghor! Moi j'aurais aimé que cela soit plus générique: autour de la négritude. Cela aurait permis de rendre hommage au poète malgache Jacques Rabemananjara, comdamné au bagne d el'île de  Ré pour les évènements de 1947, comme porte drapeau de l'indépendance. Poète et déporté, il était un exemple pour Aimé Césaire. Et  à l'époque ne siégeait pas à l'Assemblée Nationale comme député de l'Union Française. Un courage si peu salué et qui dans le cadre d'une manifestation culturelle dans notre ville aurait bien marqué le coup sur ces combats de la colonisation. Toujours absent alors que poète majeur et surtout atteint dans sa dignité physique par le bagne. Je pense qu'un jour il sera temps de faire un coup de pouce et dans le cadre de ma délégation culture cela sera le cocon parfais.
Petite photo synthèse de nos deux cités.


michel tabanou 2009

Tag(s) : #REALISATIONS M. T

Partager cet article

Repost 0