Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tiens quand on parle des primes indécentes des banquiers, les citoyens modèles type Bouton, j'ai envie de vous chatouiller avec l'énorme incongruité qui me vient d'un récit circonstancié de Grégor, Art Cité. Pour que cette manifestation puisse animer nos murs et parcs il faut aller, armé d'une épuisette, pêcher du soutien financier. Rien de plus normal! Et ça roule ma poule comme on dit en certains coins! Coins? coin coin et pan sur le bec du Grégor! Il y va, l'innocent quêter chez les riches de la Société Générale, combien d'étoiles...cette générale? A Fontenay on est garni: il y en a partout! et du beau linge même. Il est reçu par une importante personne qui a fait des études pour cela. Une pro de la communication et de la subvention, du mécénat! Du rubis sur ongles. Il est satisfait le Grégor car l'affaire sera enrichissante. Cette banque généreuse avec ses directeurs - ceux que mon ami A. Montebourg fustige avec plaisir - proposera un pécule dérisoire qui n'a pas même un équivalent chez un des commerçants-artisans de la ville! Il y aussi le coup d'une offre de 40€ pour l'ouverture d'un compte aux artistes! Cerise sur le gateau de la part de minables cyniques. Ces gens me font hurler. Leur indécente déliquescence des valeurs humaines dégouline comme un prurit gonflé sur nos cités dont ils souillent les initiatives. Grégor est dépité et moi je suis résolu a dénoncer ces pratiques.

Tag(s) : #CULTURE

Partager cet article

Repost 0