Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Vendredi dernier aux alentours de 18h je me suis rendu avec Patrice Bedouret, président du groupe PS, constater les effets pervers du coussin berlinois de la rue Emile Zola. Les riverains les plus proches étaient présents pour cette rencontre informelle certes mais importante pour le groupe PS bien décidé à mettre sur le tapis quelques dysfonctionnements préjudiciables aux habitants et surtout évitables dans la concertation.
Car figurez vous c'est sans prévenir qu'un beau matin l'environnement immédiat de la chausse riveraine du 7 rue E. Zola a été bouleversé! Boum boum il faut faire ralentir les véhicules à l'approche de la sortie d'école. Pas d'évocation en conseil de quartier - rien. Tout au long de notre entretien les véhicules franchissant l'obstacle ont ponctué leur présence par des badaboum successifs et amplifiés selon la vitesse. Cette orchestration cacophonique s'entend même de loin et nous avons imaginé outre la gêne journalière l'espèce de réveil permanent en pleine nuit sachant qu'une signalisation à l'entrée de la rue n'est visible que tardivement pour les conducteurs de + de 3,5 tonnes non autorisés à circuler sur cet axe qui peut desservir les livraisons nocturnes d'Auchan!
En outre il paraîtrait que l'observation de la réglementation concernant la pente n'ait pas été observée. Des histoires de pourcentages de pente... au delà de 5% c'est interdit et nous serions sur plan à 6%... A vérifier avec de réelles mesures. En sus de problèmes techniques il y a l'accumulation de petits tracas administratifs que nous ont révélés certains riverains: "on" oublie " de répondre aux courriers recommandés de ces derniers et que parfois les mêmes ont été mal reçus... ( évocation de fissures par un expert en assurances ). On est face au classique pot de terre contre pot de fer et surtout on ignore la gêne occasionnée aux riverains. On est dans le déni. Au dernier Conseil de quartier les réponses sont évasives quand à la demande de retrait et l'affirmation que celui-ci se ferait avant " les vacances"... C'est le problème du refroidissement du fût du canon posé par F. Raynaud! il lui faut un certain temps! C'est bien la réponse à ne jamais apporter car elle n'offre aucune garantie et est à la limite du foutage de gueule! En outre la riveraine interrogative lors du conseil de quartier passe par ce type de réponse presque pour une emmerdeuse! C'est le comble! C'est ce qui d'ailleurs a motivé notre désir, groupe socialiste, de la rencontrer.
Il faut en la matière résoudre plusieurs problêmes: mettre un terme au deni et prendre en compte la revendication - établir le ralentissement des véhicules - llutter contre le stationnement génant  aux abords du carrefour. Il faut pouvoir apporter une réponse rapidement et concernant ces coussins: les retirer et ne pas objecter comme cela a été dit leur coût! Et surtout user et abuser de la CONCERTATION.


 décoration offerte gratis presque du jour au lendemain...en voulez-vous autant!?
Tag(s) : #Fontenay

Partager cet article

Repost 0