Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai arpenté ce week-end les rues de Fontenay. C'était "porte ouverte" dans les ateliers d'artistes. Quelques lieux ou artistes m'ont offert un souffle d'air frais et m'ont démontré, mais je le savais déjà, que les artistes plasticiens savent déjouer la morosité due à la crise par leur faculté d'éveil et de ressources! En outre il est bon de leur permettre l'expression ouverte de leur travail silencieux et d'affirmer leur existence dans le domaine de la culture aujourd'hui plus dédié  aux "arts vivants" . Quelle superbe connerie que cette dénomination dominatrice qui rend les arts plastiques, par opposition, "morts! Il est de plus en plus nécessaire de développer l'essor de cette composante de l'expression culturelle! Le mois de juin a été un bon mois pour les plasticiens, les graphistes de Fontenay! Reste à leur donner d'autres moyens pour le reste de l'année...il y aura en septembre Art Cité et je l'espère le développement de la Halle Roublot dès septembre prochain. Pour revenir à l'évènement de ce week-end je fais le constat du statut imposant par sa qualité et sa diversité du collectif de La Fonderie, la découverte à l'espace intergénérationnel des scultpures forgées par une artiste qui exerce pédagogiquement sont art à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts. P. Deby toujours merveilleux avec ses assemblages de " plages ", des photographes et des graveurs...
Concernant la communication de cet évènement j'ai été plusieurs fois abordé pour des problèmes ou des erreurs grossières!  En effet le plan n'était pas mis à jour ou comportait des inversions de données. Il faut être plus attentif à la relecture des documents dans l'avenir. Et surtout le fichier PDF à télécharger sur le site de la ville était celui de la configuration de l'année...2008! Beaucoup d'incompréhension donc alors que cet état de fait avait été communiqué par certains participants, longtemps en amont,  aux services concernés qui sont demeurés muets! Une piètre communication nuit aux espoirs de ces artistes qui sont souvent seuls avec eux-mêmes. Gageons qu'un coup de semonce salvateur effacera demain en 2010 ce type d'inconvénient insupportable! J'en fait part au Conseiller Municipal délégué à la Communication; Bernard Benedict.

Tag(s) : #Fontenay

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :