Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La préface du directeur de la Biennale de Lyon est un moment d'anthologie à insérer dans l'encyclopédie des textes abscons! Voyez par vous même et rassurez moi si vous avez saisi le contenu de cette préface car je n'ai pas pu trouver sur google de traducteur efficace!

« Un moment plus tard, Arjun Appadurai, au moment même où les interactions globales offrent une chance inédite à l'expression reformulée du local, décrit la réalité non plus des communautés mais des mondes imaginés: « formes culturelles fondamentalement fractales, c'est à dire dépourvues de frontières, de structures ou de régularité euclidienne. ». Ces mondes imaginés, nos everyday lives, sont le résultat d'une congruance de flux en tout genre ( «  Fluxus International Festspiele » ): diasporas, migrations financières, déter-ritorialisation de personnes, d'images et d'idées. De fait, il n'y a plus « de là là » ( G. Stein). Il y a en revanche des « ici » fluctuants, possiblement partout. »

psychanalyse de l'art contemporain
voici une oeuvre qui lui est spécialement destinée.
Tag(s) : #FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0