Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je me refuse d'aller plus en avant ou de contourner les obstacles pour avancer alors que le chemin qui mène à la culture - un accès qui se doit d'être facilité - est une ligne droite. Comment pénétrer à la médiathèque sinon en se faisant contorsionniste pour éviter la chute?
La photo qui suit est la parfaite illustration de l'état actuel de l'entrée de ce lieu très fréquenté et rendu dangereux. Depuis des mois le personnel ainsi que la direction sont montés au créneau pour signaler l'état dégradé des lieux. L'été devait être le moment propice - promesse à la clé - pour les travaux. Gageons qu'en septembre en guise de vendange des fruits de notre attente  une simple barrière sera posée pour délimiter ce périmètre et qu'un dieu le père quelque part donnera le feu vert pour la réelle exécution des travaux...

Pour répondre aux interrogations de quelques assidus de la fréquentation de ce lieu, pour répondre aux questions de quelques employés je ne peux qu'utiliser les moyens personnels dont je dispose comme citoyen et abonné: mon blog. Je ne dispose d'aucun autre moyen. Le dieu le père évoqué, sans volonté de blasphème de ma part, n'est que votre pression morale lors de votre passage à la médiathèque, n'est que l'expression de votre mécontentement qui fera fléchir une lenteur décisionnaire. Votre mécontentement est la seule arme dont nous pouvons disposer pour que raison gagne et que le perron de notre médiathèque Louis Aragon soit franchi sans encombre
.

 


Ce n'est qu'une partie d'un ensemble bien plus grand! Photo prise le 31 août 2009
Mme Delage, la directrice, avec qui je suis attentivement le dossier, aurait été avisée d'une intervention prochaîne. Vous êtes maintenant les juges de paix!
Tag(s) : #Fontenay

Partager cet article

Repost 0