Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Allez allez on rénove aujourd'hui au PS avec la "votation" militante. Votation est bien le néologisme à la mode!
Moi je vais voter, à l'ancienne, et ne suis pas d'accord sur tout. Surtout sur les priorités qui demeurent le re-ancrage du PS avec les couches sociales défavorisées. Retrouver une crédibilité sur le plan social et ne pas engager des réformes surréalistes, démagogiques ou populistes comme ce non cumul des mandats. La loi les limite à deux. C'est bien i. En certains cas, en certains lieux, se désarmer complètement contre la droite, bien organisée posera des problèmes. Je pense comme François Rebsamen que l'on a pas assez réfléchi à toutes les conséquences... car la droite ne va pas emboîter ce pas et partout fleuriront les compétences ajoutées des double-mandats ( républicainement légaux ) contre une dispersion socialiste qui ne saura jamais prendre le chemin des transversalités. Il nous suffit au plan local de constater la difficulté d'appréhender un problème local en rapport avec le département et d'y apporter un remède avec notre groupe au CG.
Et puis il y a aussi différents cumuls et celui des mandats interne au PS jamais évoqué. Premier secrétaire et député-maire,etc...Premier Fédéral et maire adjoint et Conseil Général, membre du Conseil National: quelle réponse à ce type de situation? Et j'en passe.
Je pense que l'on cumule des problèmes et qu'à cette question précise sur les mandats électoraux il faudrait opposé le cumul des recherches de solutions sociales à offrir à nos concitoyen en alternance à la gestion économico-catastrophique du gouvernenment.

Partager cet article

Repost 0