Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

" Comme toujours ceux qui râlent crient plus fort que ce qu'ils représentent " Il ne faut pas beaucoup d'imagination pour s'adonner à ce genre de déclaration. Cet analyste fédéral doit être un abonné aux lieux communs et je vous l'avoue que telle appréciation de la situation se doît d'être taclée! Que connaît-il de Fontenay, de la section de Fontenay cet analyste, cet agent de basse police, cet indic anonyme de la presse? La section de Fontenay est importante. Hors de celles appartenant à des municipalités socialistes elle se trouve être la plus importante et surtout celle qui possède le plus d'élus. 13 élus dont 7 adjoints qui reversent d'importantes indemnités - à ma connaissance les plus forts reversements du département.

 

Donc une section qui pèse comme le "pèse" peut compter dans les rapports de versements d'une pension alimentaire. Il me souvient que lors de l'une de mes années de mandat de secrétaire de section nous avions été en cours d'année les garants du bas de laine de cette fédé pourtant bien nantie de parlementaires, de conseillers généraux et d'autres édiles! Nous comptons et notre action continuera à compter malgré le peu d'intérêt de notre fédération qui se concentre sur certains terrains trop connus depuis trente ans et j'en sais un bout en ayant été proche, dès 1971 en politique, de l'un des fondateurs du système: Pierre Tabanou, député maire de l'Hay-les-Roses.. Mais il était d'une autre trempe!

 

Cet accord est mauvais... Des élus de grand talent du PS tels que les députés Laurent Cathala et Jean-Yves Lebouillonec se sont interrogés sur la stratégie de la direction fédérale. La perle du jour revient au conseiller général Carvounas qui déclare que même en cas de victoire socialiste ( quelque soit le résultat dit-il ) il réinvestira le président Christian Favier! On y croit! Quelle utilité d'engager de tels propos qui ne font que nuire à la cohérence politique et en ajoute un peu plus au rejet des citoyens?

 

DERNIERE NOUVELLE

 

Madame Clémence Avognon-Zonon a décidé, malgré son refus de cet accord félon, de retirer sa candidature sur Fontenay-Est. Elle inscrit son action politique dans la légitimité du Parti Socialiste auquel elle doît son mandat d'adjointe à Fontenay. Son retrait ne signifie pas un abandon mais bien d'entreprendre et de prolonger l'action au sein du Parti. D'imposer le parti à Fontenay et d'éviter les distributions des prix aux parasitismes de tous crins, de s'inscrire dans une réalité sociale et de répondre aux aspirations des quartiers de l'est fontenaysien. Elle est toute aussi honorable dans sa légitimité que les députés maires de Créteil et de Cachan qui assument une opinion contraire à cet accord. Certains, bien tapis dans l'ombre, ont tenté de la pousser à la faute immédiatement sanctionnée par une exclusion. Candidate elle est dans son droit.

 

Cette candidature était en outre celle d'une femme, celle de la diversité: nous perdons cet atout de bonne appréciation du terrain ( la candidature nouvelle issue de l'accord sera malgré tout une de couleur!: mais verte ce qui n'a pas le même impact sociologique ). En étant en son fors intérieur légitime elle autorise le PS à garder cet atout pour d'autres combats.

 

La nature ayant peur du vide le départ de Clémence sera peut-être comblé par des désirs d'aventure que les situations de troubles entraînent toujours. Je peux comprendre la nature des faits qui entraînent un tel comportement de reflexe tout naturel. Mais je comprends tout aussi naturellement que l'on ne pense par par impulsion et que la pensée  politique est établie pour prospecter bien en amont un autre futur pour le PS.

 

Le Parti Socialiste survit toujours aux aventures et excès des uns et des autres mais il est difficile et long de corriger les mauvais tirs.

Tag(s) : #PARTI SOCIALISTE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :