Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les cantonales seront dures dures...

J'apprécie les prises de position de Laurent Cathala, député maire historique de Créteil, qui surligne le fait qu'il n'y a pas de programme entre les membres de la nouvelle alliance PS / EELV ) et pas de candidat pour prendre la présidence du CG... Il déclare en homme qui a une lecture avisée et expérimentée de la vie politique départementale: " Cet accord aura simplement des conséquences néfastes sur les prochaines élections législatives et communales"

A Fontenay c'est clair tant notre fédération a décidé d'éradiquer la rose sur l'est du département. Une section forte composée d'un groupe d'élus important et actif. Une section importante dans le dispositif socialiste du Val de Marne mais au grand dam de certains se situant hors de l'axe majeur qui régi cette fédération depuis plus de 30 années. L'importance de cette section c'était le fruit de mon travail de 2002 à 2008 et prolongé par mon successeur avec un collectif de militants exemplaires . L'aumône était faite par une fraction politique, quasi inexistante sur le canton-est en terme de présence et de reconnaissance, en terme d'action sociale comme alternative à la pauvreté croissante et par exemple également sur l'insécurité( Je n'ai pas vu un seul élu EELV sur ce sujet dans chacune des réunions avec les quartiers et souligne même que leur absence est totale, leur connaissance de ce terrain est inexistante et que la pratique du lien social, convivial avec les assos locales comme amicales de locataires, avec les habitants tout simplement au seuil des portes palières et des halls d'immeubles est un fait majeur qu'ils ignorent avec superbe!!!) L'aumône a été faite et nous avons trop donné, nos instances bien éloignées du terrain ont tranché en défaveur des intérêts d'une des plus importantes section socialiste du département. Le parti de Blum, de Mitterrand est généreux depuis un certain temps il donne avec aisance ce qu'il a gagné  à la force de ses convictions dans des combats politiques âpres. C'est à la mode et je suis convaincu que le PS fondé à Epinay en souffrira et qu'il sera trop tard. Comment tout rattraper ce qui a été la détermination, l'implantation, la structure d'une identité lorsque nous sommes abandonnés à des apétits voraces, à des volontés apres de posseder sans coup férir? Nous sommes sacrifiés par Luc Carnouvas! et demain sera noir pour la rose ( sic : le parisien d'aujourd'hui ) Il faudra remonter la pente et tripler les efforts. Je ne plierai pas et d'autres également. Ce que certains ont défaits en toutes les acceptions du terme sera reconstruit pierre par pierre, heure par heure et le fruit en sera prtotégé.

Sur le fond Laurent Cathala a bien raison et c'est un jugement de socialiste.

Tag(s) : #PARTI SOCIALISTE

Partager cet article

Repost 0