Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trop pris par mes obligations je n'ai pas pu vraiment hier consacrer le temps que je désirais pour "retrouver" Aimé Césaire. J'ai eu à peine le temps de me replonger distraitement dans le reprint merveilleux de Jean-Michel Place de la revue: Tropiques.

Je suis sensible à la présence de Césaire au Panthéon. Senghor et Rabemananjara comme complices de la négritude y auraient également bien leur place alors que même leur langue d'expression était le français...

 

Voici le texte d'Aimé Césaire qui ouvre le premier numéro de la revue Tropique:

 

tropiques-4-f.jpg

 

tropiques-5-f.jpg

 

Cette intronisation au Panthéon fait figurer Aimé Césaire au coeur même des Grands Hommes de la République. Je soutiens depuis des années, avec des amis, le projet d'honorer Jean Zay. C'est une longue attente. Mais ce qui en est une autre encore plus longue c'est bien celle de voir un jour figurer un homme au destin unique entièrement dédié à l'intégration de millions d'exclus: les sourds. Je veux parler de l'Abbé de l'Epée qui initia et instaura la Langue des Signes qui autorise les sourds à sortir de l'isolement, qui leur offre la possibilité de s'épanouir et de bâtir une culture! Je ne cherche pas à opposer mais conçoit avec difficulté qu'il ne puisse trouver sa place au Panthéon aux côtés de Louis Braille! Décidément les sourds sont encore dans l'exclusion, l'oubli et e combat de l'Abbé de l'Epée est d'une grande actualité en ce pays. Et je pense que Césaire aurait apprécié cette place à partager.

 

alphabet.jpg

 

 

Tag(s) : #FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0