Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture culture... il y en a toujours un pour sortir son flingue quand il entend ce mot! Toujours d'actualité avec la RGPP de Nicolas Sarkosy, cette fameuse Révision Générale des Politiques Publiques! Jeudi 10 juin à la Salle Jacques Brel à l'initiative du Sénateur-Maire, Jean-François Voguet, je participerai dans le cadre de ma délégation à ce grand débat où Fontenay défend l'Art et la Culture. 10 juin à 20h30.

En guise d'apéritif mon post aujourd'hui aborde ce sujet sans détours.

 

L’Etat veut « réformer » les collectivités territoriales, qui assurent près de 70% du financement public de la culture : il les frappe à la caisse d’ores et déjà par des transferts de charges sans les compensations financières équivalentes, il a supprimé la taxe professionnelle, source déterminante de leur budget et cerise sur le gâteau il attaque directement la démocratie par le projet d’instauration d’un scrutin uninominal à un tour pour les « conseillers territoriaux ». Manoeuvre garantissant  au parti du gouvernement en place une victoire assurée.

De nombreux élus locaux nous ont prévenus : si cette « Contre réforme » était votée, les régions et les départements - et, par effet domino, les villes - seraient contraints de diminuer de manière catastrophique leurs aides à l’art et à la culture, même en conservant la compétence culturelle. Les conséquences seraient désastreuses pour la création artistique, les projets éducatifs et l’emploi !

Nous demandons l’élaboration et le vote d’une loi d’orientation et de programmation pour la culture et la création. Cette loi déterminera :

la place de l’art, de l’artiste et de la culture dans notre société en conformité avec l’un des droits fondamentaux de notre constitution : l’accès pour tous les citoyens à l’éducation, à l’art, à la culture et la connaissance 

une nouvelle véritable étape de la décentralisation, qui préciserait les responsabilités des collectivités territoriales et garantirait leurs compétences et leurs ressources

 le déploiement d’un plan général en faveur de l’éducation artistique et d’une véritable démocratisation culturelle 

 la mise en œuvre d’une politique culturelle ambitieuse européenne et internationale

Nous exigeons, de plus :

la pérennisation des institutions, établissements, compagnies, festivals et entreprises culturelles 

 la pérennisation et le développement des emplois techniques et artistiques nécessaires

 des garanties dans le domaine social avec entre autres l’expertise des propositions alternatives permettant la pérennisation des annexes spécifiques de l’assurance chômage des artistes et des techniciens du spectacle vivant et enregistré.

 qu’un coup d’arrêt soit donné à la Révision Générale des Politiques Publiques, dans le domaine de la culture, qui dans sa phase 2 s’étendrait progressivement à tous les opérateurs de l’Etat 

 la mise en place, en urgence, d’un plan de relance et de développement pour l’art et la culture 

la dissolution du Conseil de la création artistique, véritable contre-ministère présidé par N. Sarkozy et animé par M. Karmitz.

Nous voulons que notre pays garde toute sa créativité, son rayonnement et refusons une régression sans précédent de l’art et de la culture. Éléments incontournables d’émancipation de l’individu et de lien collectif, l’art, la culture et la connaissance sont les raisons d’être d’une société démocratique et sont nécessaires pour faire face à la crise.

 

Tag(s) : #CULTURE

Partager cet article

Repost 0