Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Certains appellent cela un drame de la solitude. Moi j’appelle cela un «  crime » économique odieux. Vous savez c’est l’histoire odieuse d’un homme de 52 ans, disparu et mort de froid dans un entrepôt à Pavillons-sous-Bois aux bords du canal et cela à quelques kilomètres de son domicile.

Un homme déprimé, abattu suite à un grave accident du travail en 2007 qui a nécessité 5 mois d’hospitalisation et 15 mois d’inactivité. Blessé par une chute d’un rideau de fer broyant sa jambe. De retour et dans l’impossibilité de reprendre son poste la direction l’affecte à un autre emploi… cette direction mis en cause par l’inspection du travail et convoquée le 8 novembre dernier au tribunal de Nanterre pour cet accident du travail. Il s’était porté partie civile et avait subit quelques pressions. Pressions insoutenables qui ont déterminé cet homme à tout quitté, à cacher sa détresse à sa femme, à sa famille, à cacher son désarroi face aux attitudes lâches de ses collègues, face aux pressions de sa direction. L’affaire a mal tourné ! Il est mort de froid, happé par la lâcheté et l’indifférence du monde du travail, la brutalité du monde de l’entreprise. Sa femme a justement déposé plainte contre cette entreprise. Et quelle entreprise ? la multinationale Nestlé ! Cet Empire de la Honte que décrit si bien le suisse Jean Ziegler ! Cet empire qui fait plier les populations, qui vole les ressources naturelles et les fruits du labeur en utilisant deux armes de destructions massives : la faim et la dette. Empire qui se cache derrière l’aide humanitaire et les droits de l’homme pour saigner à blanc par la logique du profit des millions d’individus. Un seul exemple à faire frémir les consciences : Nestlé a investi les maternités de plusieurs pays d’Afrique et offre aux jeunes mères du lait en poudre pour eur bébé pour 3 semaines, suffisamment longtemps pour que les seins non tétés de ces mères se tarissent et qu’au bout de ces 3 semaines elles se retrouvent contraintes d’acheter du lait en poudre pour nourrir leur bébé puisqu’elles n’en produisent plus elles-mêmes. Gavées par la propagande de Nestlé leur faisant croire que le lait en poudre est meilleur et plus nourrissant ! alors que cela est faux et que le bébé non nourri au sein ne bénéficiera pas des anticorps sera plus enclin aux carences et aux maladies que…Nestlé et les industries pharmaceutiques s’empresseront de traiter ! Nestlé tue à Pavillon-sous-Bois et partout ailleurs. Quand je passe par exemple à Auchan devant des produits Nestlé je fais tout pour les éviter et suis souvent tenté de coller quelques têtes de morts sur les produits de cet Empire de la Honte.

Tag(s) : #FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Repost 0