Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une campagne électorale c'est aussi une bataille de chiffres. Le chiffre, le nombre est là pour en imposer! C'est l'allié idéal de toutes les intoxications. Il y les vrais chiffres et ceux trafiqués, ceux qui gonflent les effectifs par exemple d'une manifestation. L'élan de P. Bedouret est au top dans ce cas de figure. Il est le seul à pouvoir emplir une bouteille d'un litre avec deux litres! Exemple: comment remplir la salle Jacques Brel en annonçant 400 personnes alors que celle-ci était configurée par les services techniques pour une jauge de 300 et cela à sa demande! C'est un mystère ou bien peut-être de la gonflette! J'opte pour la seconde solution. Tout le monde sait qu'un volume peut contenir un plus qu'il ne faut...comme un wagon du rer en jour de grève! Mais là aussi c'était impossible en raison de la présence de Chereque qui rend toute grève impossible!

Ils étaient 200 à peine dépassés. Chiffre atteint par le fait que c'était un rassemblement familial. Il m'a été même confié que le secrétaire de section avait mobilisé ses grands enfants venus de l'autre bout du département et cela tout comme la conseillère régionale Revault d'Allaunes ou le sénateur maire d'Alfortville qui ne déplace jamais seul. Et cela sans compter le vvennois Morziere. Une petite réunion de famille, d'un petit clan pour reprendre le terme d'un écrivain public local qui s'exprime ainsi sur nos panneaux!

Tag(s) : #PARTI SOCIALISTE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :