Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La salle d’expo est organisé en forme d’œil et tout s’organise dans un déroulé organique de salles thématiques. Il n’y a pas de photographie surréaliste mais plusieurs modes de photographie surréaliste avec en tout premier lieu cette notion mise en évidence que la photographie n’est pas là pour reproduire le réel mais permet une créativité nouvelle, autorise une expression différente.

Le centre de l’exposition est une salle en forme d’oeil d’où tout le reste découle : lLa perception photographique  vise à changer la vue pour changer la vie. Toute la subversion des images se trouve là ! Les surréalistes exploitent divers moyens pour parvenir  leurs fins : le hasard, l’automatique, le fortuit, l’impromptu… Je retiens cette citation d’Arthur Harfaux : “Prenez un hasard, donnez-lui de la lumière et vous verrez; seule compte la création, non de l’individu mais du hasard” L’exploration passe par des chimies, des procédés nouveaux comme les rayogrammes, les solarisations, les grattages ; les brûlages,… L’exploration passe par des procédés nouveaux ou réinventés, les chimigrammes, les rayogrammes, la solarisation, les brûlages, non seulement pour leur potentiel visuel, mais aussi parce que c’est là une violence faite au médium lui-même, une intrusion dans la matière même. Les surréalistes sont chasseurs de formes qui vont distordre les images en photographiant par exemple au travers de l’eau, ils cherchent les rapprochements incongrus et déstabilisent les perspectives…

Allez vite à la découverte de ces photographies magiques, poétiques, évocatrices de voyages intérieurs….

Tag(s) : #REALISATIONS M. T

Partager cet article

Repost 0