Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai été 6 années durant secrétaire de section. C'est une responsabilité qui se doit de concilier des intérêts locaux avec ceux beaucoup plus larges motivés par l'action d'un parti auquel nous avons adhérés. La section étant le socle d'une politique ancrée dans les réalités et doit servir des objectifs de société, ambitieux, dans un maillage étroit de territoires, de configurations sociologiques distinctes. Au seuil de prendre une décision qui touche à ce maillage j'ai toujours eu le recul de considérer l'étroite convergence de mes objectifs avec ceux en apparence plus éloignés de centre de décision politique aux compétences plus vastes: échelon fédéral et échelon national. Il est du devoir de se " plier " à l'intérêt supérieur comme il est possible de se démettre en en tirant toutes conclusions. J'ai rencontré part deux fois des contrariétés ou la possibilité de choc frontal avec le niveau fédéral et le niveau national. La première fois avec mon prédécesseur Gilles Moëc sacrifié sur l'autel fédéral lors des régionales de 2004 - mais l'histoire avec recul m'a démontré que l'ambition particulière a été le moteur d'une décision qui n'a pas oeuvré pour Fontenay. La seconde fois c'était en 2007/2008 dans le cadre des préparations aux municipales. J'ai suivi le cadre décisionnel du PS - ne convention fédérale et une convention nationale - qui allait à l'encontre d'une alliance PS / Verts pour aller à l'assaut de la ville. Tout le monde connaît l'histoire et j'ai oeuvré dans le seul intérêt de défendre le PS et de le renforcer même si pour certains les apparences offertes par le les instances nationales laissaient paraître le contraire. Notre section est ressortie plus forte les élus plus influents. Aujourd'hui me situant à l'orée des décisions de section j'ai dans mon recul apparent observé le "jeu" des relations entre niveau local et niveau fédéral. Les mêmes acteurs sont apparus sur le terrain et dans le combat frontal entre ces deux entités socialistes pour finalement - je passe volontairement sur toutes les péripéties - voir le secrétaire de section se ranger à la raison du Parti et ordonner de rentrer dans le rang. C'est une décision de secrétaire de section. Il est comme moi rentré la communauté restreinte de ceux qui ont su respecter des objectifs tracés dans une perspective dépassant son cadre tout local. Pour certains il sera convaincu de traîtrise, il sera un vendu: c'est ce que ces certains ont voulu et veulent toujours me faire vivre. Ils s'étaient ralliés à mon successeur voyant en lui un chevalier conquérant blanc paré des seules vertus socialistes. La raison les a vaincu.

Tag(s) : #PARTI SOCIALISTE

Partager cet article

Repost 0