Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hier soir j'ai regardé un mauvais documentaire ou plutôt un faux documentaire sur Arte. Ce type de documentaire qui par sa conception ferait rager Jean Rouch, le maître incontesté du genre! Un documentaire avec un côté fiction pour reconstituer des personnages ou des faits. Ce qui n'apporte rien au sujet en rapport à la force vive des documents, véritable source du travail. Documents. Documents donc Documentaire qui s'assoit sur une base de documents et non des fictions reconstitutives. Hier donc un pauvre hère - une silhouette - cahin-caha traversait l'écran régulièrement pour singer le vieux Molotov sous des commentaires en off insipides, pompeux et sans réel appui sur la réalité lorsqu'il s'agit de dire que le Molotov en question à ce moment précis de sa vie, dans son intimité introspective, affirmait ceci ou cela!. Presque hilarant mais assurément agaçant.

Ce que je retiens, il le faut nécessairement, de cette émission presque informe sinon diforme c'est que Molotov, l'ombre noire de Staline, est tranquilement décédé en 1986 à 96 ans impuni de tous ses crimes dont celui particulièrement abject de n'avoir pas défendu sa femme accusée par le petit père des peuple d'espionnage pour l'état d'Israel!

Un sake type ce Molotov, cet homme du pacte avec Ribentrop, cet homme qui félicitait Hitler pour les avancées victorieuses des armées allemandes en Norvège et en France! Il n'y a pas que Brasillach ou autres salopards en France qui a voyagé à Berlin: il y a en 1941 le Molotov qui serre la patte sanguinolante de Himmler! Seule bonne note de ce film documentaire: ces images filmées par les propagandes des deux abjects régimes! J'ai terminé ma soirée écoeuré des ces représentations partagées de foules organisées en des liesses et messes destinées aux gloires de dictateurs impitoyables. Molotov plus qu'instrument ayant signé des kilomètres de listes de noms innocents à fusiller est l'image d'une lacheté impure qui imposa sa cruauté barbare à la face du monde.

Tag(s) : #CULTURE

Partager cet article

Repost 0