Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans la vie j'apprécie ceux qui sortent du prêt à penser. J'ai été formé dès ma jeunesse par "l'esprit Filliou" et surtout les déménagements constants sous des climats divers qui cassent les habitudes, qui chassent les engourdissements dont nos sociétés sont coutumières.

 e me méfie également des gens qui remuent beaucoup, qui pétillent d'idées pour surnager au dessus des flots. Il y en a partout et si je vous donnais accès à mes correspondances mails privées vous vous apercevriez rapidement qu'il y en a des exemplaires dans cette agitation désordonnée. Les flots, également, il y en a beaucoup. Et dans notre région je pointerai l'index sur la Marne et la Seine qui concourrent à ce que notre belle Ile-de-France soit une région fortement innondable et donc par réglementation: inconstructible en certains endroits. Cela représente, d'ailleurs,  un espace de presque 600 km2 qui, si il était comblé, autoriserait la construction de 1660 logements sur près de 100000m2. Une paille! Cela représente un déficit d'urbanisme considérable. La réglementation et le maquis administratif français sont un frein considérable sur toute évolution au contraire de certains pays qui misent sur l'habitat sur l'eau, habitat flottant, habitat sur pilotis comme aux origines de nos cités, aux origines de Lutèce qui s'est ensuite étendue. Cité lacustre. Les exemples foisonnent entre les 500 habitations de Seattle, les 500 autres de San Francisco, les 3500 de Portland en Oregon, celles de Vancouver, de Chau Doc dans le delta du Mékong, celles de la Chine! Et non loin de nous: Amsterdam où pour pallier le manque d'espace sur terre et compenser la pénurie de logements les responsables locaux misent donc sur l'habitat flottant. Une dizaine de communes, épaulées par les pouvoirs publics, projetent des programmes immobiliers adaptés aux flctuations des marées! Tout cela Roland Castro le sait et son projet d'habitations en zone inondable sur les bords de Seine est viable mais ildoît faire face aux réglementations et aux esprits étroits.

 

Tag(s) : #CULTURE

Partager cet article

Repost 0