Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dernier jour de gloire inséré en page 4 du Parisien de ce jour pour notre dissidence locale. Ah ces vilains ex-camarades qui collaient des "exclu" sur ses affiches pour tenter de contrer la posture anti PS et ratisser les gogos. De la légitime défense face à l'agression "intellectuelle". Du naturel comme le thon!

 

Que bien lui fasse d'aller créer un fond commun pour nourrir les ambitions des "out" car s'il est un argent qui est irrecevable c'est bien celui-ci; même sous forme de "réparation" pour l'outrage subi. Car il y a outrage dans ce sens ou cette dissidence était également marquée par le fait que malgré l'accord cette circonscription était " réservée " femme au nom du respect de la parité. Parité inacceptable et accord avec EELV inacceptable pour s'entraîner dans une dissidence. Affirmer cette dissidence au nom du seul refus de l'accord est une insolence au regard du refus de l'attribution paritaire de la circonscription à une candidature femme. Cela fut considéré comme un acte de déclaration de guerre à son ambition et rien ne peut aujourd'hui effacer cette primo volonté de dissidence pour finir en raison de l'accord par basculer définitivement hors PS. Cet argent récolté, je me suis déjà exprimé sur ce sujet, ne peut venir renforcer la trésorerie de notre section car pour financer de bons projets de communication, pour gérer des actions locales, nous avons besoin d'un argent qui ne provient aucunement d'un détournement. Détournement moral de scrutin d'électeurs socialistes sympathisants trompés, abusés.

 

Alors qu'il profite de son heure de gloire de ce jour et quand à la permanence il demeure libre de l'ouvrir pour ainsi nous offrir la vitrine d'une chute vertigineuse, d'un refus global par les électeurs. En politique c'est comme au foot de ces bleus défaîts sans gloire; la démonstration nombriliste des ego doit cesser. Trop de bleu à l'âme socialiste et encore comme au foot il doit y avoir un turn over pour ne plus avoir ces rendez-vous avec ces échecs répétés et il est un devoir de mettre fin au gâchis des soirées électorales où les socialistes se retrouvent flétris et qui peuvent finir par réduire à poussière l'indispensable travail sans strass et dans l'ombre de certains militants et élus. 

Tag(s) : #PARTI SOCIALISTE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :